livres   Romans, récits adult.   Auteurs   Illustrateurs   Prix des Trouvères   Manifestations   Jeune public   Manuscrits   Poésie   Nord de France   Traits très libres 

ZI de Campigneulles-les-Petites 62170 Montreuil-sur-Mer / 03 21 90 15 15 / contact@editionshenry.com

Précédent : Poètes en campagne 2014 Suivant : Hommage aux associations

Impression article sur le site EditionsHenry - ZI de Campigneulles-les-Petites 62170 Montreuil-sur-Mer / 03 21 90 15 15 / contact@editionshenry.com

Salon du Livre de Paris 2014

Porte de Versailles, du 20 au 24 mars

article image Salon du Livre de Paris 2014

Les éditions Henry seront présentes au Salon du Livre de Paris en A 71

Planigramme des présences des auteurs :
Le vendredi 21 mars, de 10h à 13h :
Bernard Bourel, pour Le Vif de l'air, cage ouverte
Sylvestre Clancier, pour Liberté de créer, liberté de crier
Le vendredi 21 mars, de 13h à 16h :
Bernard Bourel, pour Le Vif de l'air, cage ouverte
Ketty Steward, pour Noir sur Blanc
Le vendredi 21 mars, de 16h à 19h :
Lydia Padellec, pour Et ce n'est pas la nuit
Ketty Steward, pour Noir sur Blanc
Le vendredi 21 mars, de 19h à 20h :
Françoise Coulmin, pour Liberté de créer, liberté de crier
Le samedi 22, mars, de 1oh à 13h :
Nathalie Dujardin, pour Le Prince qui parlait au soleil
Isabelle Lévesque, pour Ravin des nuits que tout bouscule
Le samedi 22 mars, de 13h à 16h :
Mathias Lair, pour Aïeux de misère
Isabelle Lévesque, pour Ravin des nuits que tout bouscule
Le samedi 22 mars, de 16h à 19h :
Mathias Lair, pour Aïeux de misère
Céline Cristini, pour Chatonou
Le samedi 22 mars, de 19h à 20h :
Béatrice Libert, pour La Marmite de la Marmotte
Le dimanche 23 mars, de 10h à 16h :
Christian Comard, pour N.P.A.I.
Céline Cristini, pour Chatonou
Le dimanche 23 mars, de 16h à 19h :
Nathalie Dujardin, pour Le Prince qui parlait au soleil
Lydia Padellec, pour Et ce n'est pas la nuit
Le lundi 24 mars, de 9h à 19h :
Nathalie Dujardin, pour Le Prince qui parlait au soleil
Le lundi 24 mars, de 13h à 16h :
Max Alhau pour Liberté de créer, liberté de crier

fin